La condition sexuelle de l’homme – de quoi dépend elle ?

Pour la plupart des hommes, un indicateur de la condition sexuelle est une possibilité d’atteindre l’érection sans problème. Même des échecs singuliers dans cette matière suscitent leur malaise et si cette situation se répète, le stress commence à s’intensifier.

dysfonction érectile ? Calmez-vous

Les hommes réagissent de différentes façons quand ils sont touchés par des problèmes avec l’érection. Les uns cherchent des fautes chez leurs partenaires, les autres estiment obstinément qu’il y a quelque chose qui cloche chez eux. Néanmoins, le plus souvent, le dysfonction érectile ont une raison très spécifique. Pour la trouver et surpasser, il suffit un peu de patience, de calme et de sincérité.

dysfonction érectile

Le mode de vie – trop c’est trop.

Des dysfonction érectile peuvent résulter d’un mode de vie spécifique. Une foule de devoirs et une fatigue qui en résulte empêchent de se détendre au lit. De plus, la libido chute quand le stress persiste plus longtemps, tandis que l’abstinence sexuelle augmente l’ampleur des troubles.

Le stress est souvent accompagné par des drogues. Les cigarettes, l’alcool et de grandes quantités de caféine peuvent perturber l’érection quel que soit l’âge de l’homme.

Dans cette situation, il faut se calmer et prendre son temps. Les deux partenaires peuvent avoir besoin d’un repos plus long, de préférence, à proximité de la nature, combiné à une activité physique. Il convient également de limiter les drogues et de changer ses habitudes alimentaires à celles plus saines. Il est possible d’augmenter la libido par un régime alimentaire riche en zinc et vitamines du groupe B. Ces composants se trouvent tout d’abord aux grains complets, fruits de mer et aux légumes.

Des problèmes avec la santé – quelles maladies entravent l’érection ?

Le dysfonction érectile touchent très souvent des hommes matures chez lesquels ils résultent de maladies d’affections. Le dysfonction érectile sont un symptôme non seulement d’une chute de production de testostérone, mais aussi d’un diabète, de l’hypertension artérielle, de l’athérosclérose ou de maladies de la colonne vertébrale, aussi qu’un résultat de médicaments appliquées. Après l’âge de 50 ans, il vaut la peine d’examiner le niveau de testostérone et de prolactine et d’analyser sa condition de la santé.

dysfonction érectile

Quand l’érection ne vient pas

Quel que soit l’âge de l’homme et son mode de vie, pour stimuler la libido et l’érection, il vaut la peine de faire des exercices renforçant le pénis (Programme d’exercices d’agrandissement du pénis totalement naturels et exploitant un principe déjà présent en nature) et les muscles du bassin. Des techniques sexuelles bien choisies et des gadgets érotiques qui rendent des zones érogènes plus sensibles peuvent apporter de bons résultats. Parfois, ça suffit. Néanmoins, les dysfonction érectile exigent parfois une coopération avec un spécialiste – un sexologue, un endocrinologue ou un psychothérapeute.

Sending
User Rating 5 (1 vote)